Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour parcourir ce site correctement !
SAISON 2017 / 2018 – Compagnie NOVECENTO

SAISON 2017 / 2018

 JE M’APPELLE ETTY d'après "Une vie bouleversée" d'Etty Hillesum et les lettres de Westerbork 

(Création 2018)


Vendredi 27 Avril à 15h  / 19h  /  21h

Dimanche 29 Avril  à 16H00

La Maison des Passages , 44 rue St Georges 69005 Lyon

Paf : 13 / 11 €

À partir de 13 ans
(durée : 1h)
 

Adaptation / Mise en scène : Nadia Larbiouene
Interprétation : Karine Revelant et Nadia Larbiouene

En portant à la scène des fragments du journal et de la correspondance d’Etty Hillesum, la compagnie Novecento invite à un voyage intime dans la vie bouleversée de cette jeune femme.

Etty Hillesum vit à Amsterdam. Elle a 27 ans lorsqu’elle commence la rédaction de son journal. Cette jeune femme juive, cultivée, libre, sensible et croyante expose librement ce qu’elle vit, ses amours, ses pensées, ses choix. Malgré les tensions extérieures en ces années 1941-1943, elle continue de croire en Dieu et en l’Humanité. Déportée à Auschwitz, elle meurt le 23 novembre 1943, à l’âge de 29 ans.



Où on va papa ? 

Lecture théâtralisée et musique ponctuées de différents textes de J.L. Fournier.

  

Vendredi 6 Avril à 20H30

Dimanche 8 Avril  à 16H00

La Maison des Passages , 44 rue St Georges 69005 Lyon

Paf : 13 / 11 €

  (Durée : 50 minutes)

Conception et jeu : Franck Adrien
Accompagnement au violon : Nina Millet

L'Histoire

Comme dans une chambre d'enfant, nous voici au milieu des petites voitures,  des jouets  et des peluches. Jean Louis Fournier a eu deux enfants gravement handicapés, « le tête pleine de paille » dit-il simplement. C’est avec un humour absurde et piquant (comme il le partageait avec son vieux complice Pierre Desproges) et avec finesse, qu’il nous confie sa manière de vivre le handicap.

Accompagné par une violoniste on écoute la drôlerie se mélanger à la tragédie, le malheur se mêler à l'amour.   Pas toujours facile d'être un Papa ...

 



FRIDA KAHLO - Esquisse de ma vie

(Re-création) Nouvelle scénographie, nouvelle mise en scène signée François Bourcier .

Mardi 13 Mars à 20H00

Mercredi 14 Mars à 20H00

Salle Paul Garcin,  7 impasse Flesselles, 69001

Paf : 15 / 12 €


Dimanche 14 janvier à 16H30
Mardi 16 janvier à 20H00

Au théâtre des Asphodèles, 17 rue Saint Eusèbe, 69003 Lyon.
04 72 61 12 55  / compagnie@asphodèles.com.
Réservation : https://asphodeles.mapado.com/
PAF : 17 € / 13 € / 9 €

 

Texte : Nadia Larbiouene
Musique : Camilo Vallejos
Mise en scène : François Bourcier  

Création Lumières : Antoine Fouqueau
Scénographie et vidéo : Jean Baptiste Cleyet

Nadia Larbiouene incarne Frida Kahlo la célèbre peintre mexicaine communiste des années 30, au travers des extraits de sa vie inspirés de sa correspondance et de son journal intime.

Elle est accompagnée du musicien, Camilo Vallejos, qui ponctue le spectacle par des musiques et des chants en espagnol ainsi que d’un montage vidéo de ses peintures et de ses photos personnelles.

Clouée dans son lit par ordre des médecins, elle s’adresse aux spectateurs comme au travers du miroir qu’elle a fait fixer au dessus de son lit.

Sa rage de vivre, malgré la maladie et l’accident qui l’a rendu handicapée à vie lui donne la force de peindre sa propre souffrance comme pour relayer celle des peuples qui, partout sur la planète, souffrent de l’oppression d’un système qui les broient. La pièce s’efforce de rappeler tous ses moments de vie.

Une femme rebelle, libre, qui se distinguera aussi par ses peintures et par son militantisme.

C’est cette force de vie qu’elle va tenter de nous transmettre.



UNE JOURNEE PARTICULIERE d'après Ettore Scola


Vendredi 1er Décembre à 20h30
Samedi 2 Décembre à 18h et 21h
Dimanche 3 Décembre à 16h30

(durée : 1h)

Conception : Franck Adrien et Nadia Larbiouene
Jeu : Franck Adrien, Nadia Larbiouene et Catherine Charrier

Son / lumière : Nathan Millet
Scénographie : Jean Baptiste Cleyet

L'Histoire :

Le 6 mai 1938, Rome est en effervescence : Hitler rend visite à Mussolini. Dès le petit jour, les maisons se vident.

Dans un immeuble d'un quartier populaire, les locataires, vêtus de l'uniforme fasciste, se précipitent tous pour assister au grand défilé qui permettait au Duce d'étaler devant le Führer toute la puissance guerrière du pays. Il ne reste plus que la concierge, un homosexuel mis en demeure par le régime, et une mère de famille: ces deux derniers se rencontrent.

Elle, c'est Antonietta, épouse docile et mère exemplaire par son rôle de femme vivant dans l'ombre de l'homme-roi, comme le recommandait le régime.

Lui, c'est Gabriele, ancien speaker de la radio qui a été écarté de son emploi, non pour des raisons politiques mais parce qu'on le soupçonnait d'être « différent » des autres (l'homosexualité était considérée comme l'atteinte suprême à la virilité du mâle italien).

Au cours de cette journée historique, ces deux auditeurs silencieux, exclus de la fête fasciste, voient pour une fois leur personne, leurs impulsions, leur quotidien prendre le devant de la scène.

Par leur rencontre et la perception de leur ressemblance en tant qu'exclus, ils parviennent, quelques heures durant, à échapper au rôle subalterne dans lequel on les a confinés jusqu'ici.



MATIN BRUN / SOPHIE SCHOLL - Résistance d’une Jeunesse


Vendredi 29 Septembre à 20h30

Samedi 30 Septembre à 18h
Dimanche 1er Octobre à 16h00

MATIN BRUN de Franck Pavloff (durée : 30mn)
Conception / Jeu : Franck Adrien
Marionnettes : Emilie Valantin - Sabine Courbière

SOPHIE SCHOLL - Résistance d’une Jeunesse (durée : 30mn)
Texte / Conception / Jeu : Nadia Larbiouene



CARNETS d'Amérique Latine : Che Guevara : Un Homme / Un Destin / Un mythe ?...Pièce musicale ponctuée de lecture de textes

(Création 2017/2018)


Samedi 14 Octobre à 18h et 21h

Dimanche 15 Octobre 16h00

(durée : 1h)

Un Homme, Un destin. Un Mythe ?..  On l'appelait : Che Guevara
Pièce musicale ponctuée de textes / lettres / citations / poésie
 
Eresto Guevara de la Serna, né en 1928 en Argentine. Jeune étudiant en médecine avide de voyages et de rencontres avec le peuple du Continent d'Amérique latine ; Il y fera deux périples et découvrira la pauvreté dans laquelle vivent alors beaucoup de gens. Ses observations l'amènent à la conclusion que les inégalités socio-économiques ne peuvent être anéanties que par la révolution.
 
Musique / Chant : Camilo Vallejos et Ewerton Oliveira
Lecture de témoignages, correspondances et citations. : Nadia Larbiouene
 


 FESTIVAL "Tout L'Monde Dehors"


Les 1er, 4 et 5 août 2017

OÙ ON VA PAPA ? De Jean Louis Fournier

Mise en scène / Jeu : Franck Adrien
Accompagné au violon par Hélène Duhesme

Ils vous proposerons ce très beau "texte hommage" que Jean Louis Fournier a écrit pour ses deux enfants victimes de handicap.